CSH ASSOCIATION L’HISTOIRE DU CLUB
1974 / 1975 : Entente A.E. BISSY – LA MOTTE SERVOLEX
Au début des années 80, les deux clubs phares du handball savoyard sont le S.O. Chambéry et l’A.E Bissy.
LA FUSION
En 1983, les deux clubs fusionnent. Ce nouveau club est nommé le Chambéry Handball Club (C.H.B.C). Il est dirigé par Gérard Caillet pour la partie administrative et par Roger Labbe pour la partie technique. Ses couleurs sont le rouge et le blanc. L’équipe va atteindre la Nationale 2 puis la Nationale 1 B avant de redescendre.
LA SEPARATION
En 1990, les résultats sportifs et la lourdeur administrative qu’entraîne une structure de cette taille conduit le club à la séparation des sections féminines et masculines. Le handball féminin se réorganise à La Motte Servolex et la section masculine réintègre le giron du SOC Omnisport (Stade Olympique Chambérien) pour devenir le SOC Handball. La présidence est prise par Gérard Jourdain. En 1994, le club codirigé par Henri Gandia et Gérard Jourdain accède à l’élite nationale pour la 1ère année et ne la quittera plus. 2 ans plus tard, Henri Gandia, seul à la présidence, fait venir le récent champion du monde avec l’équipe de France, Philippe Gardent pour entraîner cette équipe prometteuse.
Jan. 1998 : Création du Centre de Formation
1998 / 1999 : 1ère participation du club en Coupe d’Europe.
LE TITRE
En 1997, Alain Poncet prend la présidence et entreprend de grands projets tant au niveau de l’élite que des jeunes. Les résultats ne se font pas attendre et le club va terminer 3 fois vice-champion de France avant de décrocher le titre en 2001 en battant à domicile Toulouse 25-19 lors de la 24ème journée.
LE TEMPS DES CHANGEMENTS
Fin 2001, après ce titre de champion, le SOC change de statut pour créer une SAOS (Société Anonyme à Objet Sportif). Il est dorénavant partagé en 2 parties : l’équipe professionnelle au statut de SAOS d’un côté et l’association.
L’ARRIVEE AU PHARE
Le 28 janvier 2009 est inauguré le Phare. Cette nouvelle salle de 4 400 places permettant enfin de recevoir les partenaires dans de bonnes conditions, de répondre favorablement au public demandeur et de créer une ambiance extraordinaire, a affiché une affluence moyenne de plus de 4 000 spectateurs dès son ouverture.
LA VOLONTE DE S’IMPOSER
Toujours animés par cette soif de grimper les sommets, le CSH apporte de nouvelles modifications administratives. Le club change de statut pour devenir une SASP (Société Anonyme Sportive Professionnelle) ; il crée une filiale commerciale et événementielle (BLEU CERISE PREMIUM) et l’association change de présidente, Marie-Paule Botti prend le relai en mai 2010.